Parutions

p. 16

Référence(s) :

Boutet, Josiane (éd.). Langage et société, n° 160‑161. « Langues, langages et discours en sociétés. La revue a 40 ans »

Vanhove, Martine. 2017. Le bedja. Peeters Publishers

Coupland, Nikolas (éd.). 2016. Sociolinguistics. Theoretical debates, Cambridge University Press

Citer cet article

Référence papier

« Parutions  », Langues et cité, 29 | 2017, 16.

Référence électronique

« Parutions  », Langues et cité [En ligne], 29 | 2017, mis en ligne le 25 février 2022, consulté le 29 mai 2022. URL : https://www.languesetcite.fr/290

Boutet, Josiane (éd.). Langage et société, n° 160161. « Langues, langages et discours en sociétés. La revue a 40 ans »

Ce numéro double célèbre les 40 ans de Langage et société. Pluridisciplinaire, il propose vingt contributions en sociolinguistique, analyse du discours, analyse conversationnelle, anthropologie du langage, sociologie du langage. International, il rassemble des auteurs d’Afrique du Sud, d’Angleterre, de Belgique, des États-Unis, de France et de Suisse. Intergénérationnel, il réunit des chercheurs seniors de la première génération, qui ont fondé la sociolinguistique ou l’analyse de discours dans les années 1970, des chercheurs de la deuxième génération formés par la première, et enfin des chercheurs juniors de la troisième génération. Dans la première partie, sont présentés des grands débats théoriques qui traversent les approches sociales du langage, des langues et des discours ; par exemple, l’histoire de la part « socio » de la sociolinguistique, le devenir international des études du discours. Dans la seconde, la revue ouvre sur le futur des disciplines. Les auteurs y présentent des questions vives, des chantiers nouveaux, des programmes de recherche en développement ; par exemple, la multimodalité, les discours numériques, l’écologie linguistique, l’espace.

Vanhove, Martine. 2017. Le bedja. Peeters Publishers

Le bedja est la seule langue de la branche septentrionale du couchitique du phylum afroasiatique. Elle est parlée essentiellement dans l’est du Soudan, et, dans une moindre mesure, en Erythrée. La variété décrite dans cette grammaire est celle de Sinkat (bedja central, Soudan), accompagnée de quelques comparatives avec les deux autres variétés, méridionale et septentrionale. Le bedja présente une structure morphologique complexe, largement fondée sur une structure en racines consonantiques et schèmes vocaliques tant pour la formation des noms et des adjectifs que pour celle des aspects et des dérivations verbales, comme son lointain cousin l’arabe, avec lequel il est en contact depuis longtemps, et à l’inverse des autres langues couchitiques qui en ont tout au plus des traces, notamment dans la formation des pluriels nominaux. Cette grammaire présente pour la première fois une analyse détaillée du système des temps, aspects, modes et modalités, et de la syntaxe des énoncés simples et complexes.

Coupland, Nikolas (éd.). 2016. Sociolinguistics. Theoretical debates, Cambridge University Press

Ce livre rassemble une vingtaine de contributions de spécialistes, qui présentent les champs et méthodes d’études de la sociolinguistique contemporaine. Plus que jamais soucieuse d’échanges interdisciplinaires, la sociolinguistique prend une place désormais affirmée dans des débats ayant trait à la mondialisation, aux migrations, à la place des nouvelles technologies, ou encore aux liens entre marché économique et plurilinguisme.