L’Académie des langues kanak

Weniko Ihage

p. 2-3

Citer cet article

Référence papier

Weniko Ihage, « L’Académie des langues kanak », Langues et cité, 26 | 2014, 2-3.

Référence électronique

Weniko Ihage, « L’Académie des langues kanak », Langues et cité [En ligne], 26 | 2014, mis en ligne le 04 avril 2022, consulté le 29 novembre 2022. URL : https://www.languesetcite.fr/348

À partir du dénombrement effectué par Jean-Claude Rivierre, nous considérons ici qu’il existe aujourd’hui 40 langues et dialectes parlés en Nouvelle-Calédonie se décomposant ainsi : 28 langues classées en 3 groupes principaux.

Langues du nord (13)

Extrême-nord (4)
- yuanga (Gomen, Ouégoa)
- nêlêmwa-nixumwak (Koumac, Poum)
- nyelâyu (Ouégoa, Belep, Pouébo)
- caac (Pouébo)

Nord (7) : les 5 dialectes de Voh-Koné (comptés ici comme une langue),
- pwaamèi (Voh)
- pwapwâ (Voh)
- pije (Hienghène)
- fwâi (Hienghène)
- jawe (Hienghène, Pouébo)
- nemi (Hienghène, Voh)

Centre (2) :
- paicî (Poindimié, Ponérihouen, Koné, Poya)
- cèmuhî (Touho, Koné) ;

 

Langues du Sud (11)

Sud (9) :
- ajië (Houaïlou, Ponérihouen, Poya, Kouaoua)
- arhâ (Poya)
- orowé ou abwèwè (Bourail)
- néku (Bourail, Moindou)
- sishë (Bourail, Moindou)
- tîrî (La Foa, Saraméa)
- xârâcùù (Canala, La Foa, Boulouparis)
- xârâgùrè (Thio, Borendy)

Extrême-sud (2) :
- nââ drubéa (Païta, Dumbéa, Nouméa, Yaté)
- nââ numèè / kapume (Mont-Dore, Yaté, Iles des Pins)
- nââ kwényï (Iles des Pins)

 

Langues des Loyauté (4)

- nengone (Maré)
- drehu (Lifou)
- iaai
- fagauvea (Ouvéa)

1 créole
- tayo (Mont-Dore)

11 dialectes

Au vu de la complexité linguistique en Océanie, de l’évolution de la situation politico-culturelle en Nouvelle-Calédonie, l’accord de Nouméa, du 5 mai 1998 prévoit « qu’une Académie des langues kanak, établissement local dont le conseil d’administration sera composé de locuteurs désignés en accord avec les autorités coutumières, sera mise en place. Elle fixera leurs règles d’usage et leurs évolutions ». Par ailleurs, la loi organique relative à la Nouvelle- Calédonie (Loi n° 99-209 du 19 mars 1999) reconnait les langues kanak comme langues d’enseignement et de culture régionales à l’école, au collège et au lycée.

Pour entendre des enregistrements en langues kanak, vous pouvez consulter les sites suivants : Corpus de la parole : http://corpusdelaparole.huma-num.fr/spip.php
ALK - Académie des langues kanak : http://www.alk.gouv.nc/portal/page/portal/alk

Ainsi sous l’impulsion de Dewe Gorodey, forte de ses convictions et engagements, la délibération n° 265 du 17 janvier 2007 portant création et organisation de l’Académie des langues kanak précise qu’elle a pour mission de fixer les règles d’usage et de concourir à la promotion et au développement des langues kanak. L’ALK s’attache donc en priorité à codifier et normaliser le système d’écriture des langues kanak. Le tableau ci-dessous permet d’apprécier le nombre et la diversité des publications déjà réalisées :

2013 (7)

Mon bougna : comptines illustrées

(nengone, drehu, iaai, fagauvea) (ALK-Petit Etë-PIL)

Propositions d’écriture paicî et xârâcùù (ALK)

Wanir Welepan, Recueils de récits en langues nengone et drehu (ALK-Coll. Témoignages)

Michel Aufray, La littérature océanienne. Communiquer, parler et raconter. 1er vol. 

(ALK-CERLOM-INALCO. Coll. Chemin des cultures)

Le rat, la poule sultane et le poulpe : conte bilingue ajië-français

Le panier de poissons : livret bilingue ajië-français

2012 (12)

La chanson des poissons : comptines illustrées (nengone, drehu, iaai, fagauvea) (ALK-Petit Etë-PIL)

Cagou : comptines illustrées (nengone, drehu, iaai, fagauvea) (ALK-Petit Etë-PIL)

9 lexiques illustrés : jawe, paicî, ajië, xârâcùù, nââ kwényï, nengone, drehu, iaai et nââ drubea (ALK, plateforme LCNC-CDP-NC)

2011 (5)

Qui a mangé ? : comptines illustrées (nengone, drehu, iaai) (ALK-Petit Etë-PIL)

Ricardo Poiwi et Dimitri Basjardin, Foha (ALK)

Propositions d’écriture du nââ kwényï (ALK)

2 Oiseaux terrestres des iles (ouvrage+affiche)

(ALK-WMW)

2010 (1)

Guide touristique et linguistique iaai (Daniel Miroux)

2009 (5)

En parole drehu (BPI-ALK)

Les cris de nos silences (Pierre GOPE)

Dictionnaire drehu-français (Léonard Drilë SAM)

Propositions d’écriture drehu (ALK)

Espace Oralité

2008 (2)

Histoire de l’ile de Lifou et de ses habitants (Qaeze Lulu)

Méthode d’apprentissage xârâcùù (ALK-CDPNC)

L’ALK a de plus réalisé et enregistré 640 émissions de radio, diffusées sur NC 1ère. Le documentaire « L’ile continent », réalisé en partenariat avec « Emotion capturée » d’Alan Nogues a été diffusé sur NC 1re avant d’être présenté sur des chaines nationales. Il s’agit là de créer une passerelle entre la nature et la littérature initiatique orale kanak.

Dans la presse écrite, 45 encarts ont été publiés en 19 langues kanak dans le quotidien « Les Nouvelles Calédoniennes » en 2013.

Sur le site de l’ALK, les internautes peuvent découvrir des jeux sur les langues kanak. Des documents téléchargeables et des galeries photos sont également disponibles. Aujourd’hui pas moins de 32 langues et dialectes kanak sont documentés sur le site de l’ALK.

De plus, l’ALK élabore et confectionne des sujets de concours administratifs à la demande du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. En 2013, 104 sujets ont été fournis avec corrigé et barème.

Proverbe en jawe

Hya thebanem !
L’avenir est devant toi, ne te retourne pas !
Proverbe de Tarou Loulou (Wedja Camoui, ALK 2013).

 

Proverbe en paicî

« Jè côôinâ i puu upwârâ géé goro pââ pwêê-ê ».
On reconnait un arbre à ses fruits. (Anna Gonari, ALK 2013).

Weniko Ihage

Directeur de l’académie des langues kanak